Attention aux fausses joies. « La moitié de la consigne ne génère pas la moitié du résultat. Donc si vous vous y mettez, faites-le bien. Choisissez l’habitude à mettre en place, telle une nouvelle routine de bien-être et tenez-vous y coûte que coûte. Le succès est à ce prix », insiste le nutritionniste. Aux 50 cl d’eau avant les repas, associez une activité physique facile à mettre en œuvre, tel que préférer les marches aux escalators ou de faire 200 pas de plus par jour. Doucement mais sûrement et à condition de ne rien lâcher, vous retrouverez la forme. Toujours mieux que de refuser toutes les invitations et de se contenter de carottes râpées à tous les repas pendant un mois.

« La base de l’effet papillon repose sur la répétition. Des bonnes habitudes comme des mauvaises. Aussi, la barre de chocolat au lait grignotée tous les soirs devant la TV aura, inévitablement un impact sur votre silhouette ou votre santé » rappelle-t-il. Là aussi, doucement mais sûrement.